Joseph Grappin Studio

Joseph Grappin Studio imagine et réalise des projets d’architecture et d’aménagements d’intérieur, ainsi que du design mobilier, pour des clients professionnels – hôtellerie, restauration et concept stores – et des particuliers. Il aime travailler sur des espaces à réhabiliter, pour mieux les adapter aux usages auxquels ils sont destinés. Un nouveau projet suppose une approche qui allie pragmatisme, ingéniosité et créativité. Le studio construit ainsi, pour chaque client, un espace singulier doté de fonctionnalités qui lui ressemblent.

A l’origine de tout projet, l’espace est la dimension clé. Le lieu – ses volumes, son histoire, sa capacité de transformation – sont autant de sources de création. Joseph Grappin, son fondateur, s’inspire de sa passion pour la montagne et ses représentations cartographiques pour considérer l’espace comme un paysage en trois dimensions. Les volumes sont ainsi pensés pour évoluer horizontalement et verticalement. Pour structurer l’espace et valoriser les produits et le mobilier, Joseph Grappin imagine des éléments réplicables, créés en séries limitées. Ces modules qui se déploient à l’infini, souvent de haut en bas, s’inspirent de la charpente japonaise ou de systèmes d’emboitements industriels. De cette répétition de pièces imbriquées, semblables et pourtant uniques, nait une étonnante créature organique qui colonise l’espace autant qu’elle le caractérise et l’organise.

Pour le studio, le projet est toujours pensé à l’aulne d’une réelle utilité : comment les usagers vont-t-ils vivre et circuler dans l’espace ? S’y rencontrer, partager ? Comment les aménagements vont-ils permettre de composer l’espace pour mieux l’habiter ? Grâce à une esquisse ou un crayonné, Joseph Grappin aime le représenter et l’apprivoiser. A chaque étape, ces dessins nourrissent le dialogue, la relation fertile qu’il aime tant entretenir avec ses clients. Pour l’aménagement, le studio puise souvent dans l’art contemporain une source d’inspiration sans cesse renouvelée, qui permet d’explorer de nouvelles pistes, hors de toutes contraintes de fonctionnalités. L’équilibre du projet se construit donc ainsi, entre une méthodologie rigoureuse, technique, et son expérimentation en liberté, comme l’incarnent ses réalisations le plus emblématiques : le concept store Mark’Style Tokyo, la boutique Karine Arabian, la librairie Les Arpenteurs, le restaurant Dessance à Paris, l’hôtel Mercure Saint- Georges à Toulouse, ou encore les (de vastes) salles d’escalades Block’Out dans toute la France.

Architecte avant tout, le studio s’attache ainsi à créer des espaces avant de construire un décor. Il conçoit du mobilier sur mesure qui enrichit et aide à mieux habiter les lieux où ils prennent place. Tout le mobilier et les objets réalisés le sont exclusivement pour ce lieu, en particulier, et leur dessin est toujours inspiré par sa fonctionnalité. Véritable chef d’orchestre, Joseph Grappin déploie des mises en oeuvre inventives qui s’appuient, aussi, sur des matériaux sains, naturels et durables. Il choisit pour cela de travailler avec les entrepreneurs et les artisans d’art – l’ébénisterie, la menuiserie, la serrurerie, le travail de la pierre, la céramique, le verre, le textile, la tapisserie – afin de mettre en lumière leur savoir-faire.

– – –

L’atelier

Situé à Saint Ouen, l’atelier incarne les aspirations du studio et matérialise son travail. Conçu comme un lieu de recherche, il rassemble des postes individuels, des ensembles de rangements variés et fonctionnels, une grande table collective, une bibliothèque, une cuisine, un espace de repos ouverts à tous. Ici, peu ou pas de produits manufacturés : Joseph Grappin a dessiné l’ensemble du mobilier afin qu’il réponde spécifiquement aux besoins d’un lieu de création. L’agence partage ce lieu avec l’agence de paysage Now Here Studio et le bureau d’étude d’ingénierie écologique Sinbio.

– – –

Joseph Grappin

Né en 1976, Joseph Grappin est diplômé de l’ENSAAMA et de l’école Boulle en architecture intérieure. Ce passionné de montagne et d’escalade, qui partage son temps entre l’Auvergne et Paris, puise dans son amour de la topographie et des paysages une capacité à concevoir l’espace comme un volume à explorer, pour mieux l’exploiter dans toutes ses dimensions.

Dessinateur depuis l’enfance, Joseph a voulu mettre ce don à contribution pour en faire un art véritablement « appliqué » aux nouveaux modes de vie et d’habitat. Aujourd’hui, il réalise des projets d’envergure, notamment pour l’hôtellerie et la restauration. Architecte avant d’être décorateur, il a travaillé avec plusieurs personnalités tels que Chartier Corbasson, Patrick Rubin, l’Atelier Du Pont et KOZ architectes sur différents projets architecturaux. Il a également collaboré avec les designers Philippe Starck et Christophe Pillet sur des boutiques, des restaurants et des résidences privées.

Joseph Grappin studio est régulièrement primé pour son travail. La conception du bar restaurant Dessance est reconnue deux fois : Paris Design Shop 2014 et Archi Design Club 2015. Plus récemment, c’est la création du concept store Mark’Style Tokyo qui se voit récompensée du Paris Design Shop 2018.